The air he breathes (Elements T1) - Brittainy C. Cherry


Résumé :

Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n’ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s’extraire du monde. Mais Elizabeth ne l’entend pas de cette façon. Elle sait qu’ils sont tous les deux en miettes et qu’ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes. 

C’est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route. 

Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.

Avis : ♥♥♥♥♥

Mamamia ! Quelle magnifique découverte ! Je ne suis pas du genre à adorer le fait d'avoir des insomnies, mais là, je bénis le ciel de m'avoir empêchée de dormir parce que ce roman est une pure pépite !

Je pourrais donner quinze mille milliards de millions de qualités à ce roman, mais je crois que 'coup de cœur' résumerait bien le tout ! Déjà, rien qu'à la couverture, je me suis dit que ce roman allait me plaire. J'ai même pas lu le résumé, j'ai commencé direct à lire et j'ai accroché dès la première page, sans pouvoir en décrocher de toute la nuit. Le choix de l'auteur pour un double point de vue était sûrement la meilleure façon pour le lecteur de ressentir au plus près les émotions des personnages, sans parler des descriptions renversantes. 

Tous les personnages de ce roman sont très bien détaillés et approfondis, autant les principaux que les secondaires. Commençons par les principaux. Elizabeth est un personnage qui m'a plutôt émue, même si le personnage le plus émouvant est vraiment Tristan, mais j'y reviendrais quand ce sera son tour. 

Liz a perdu son mari dans un accident de la route et peine à s'en remettre. La seule personne qui la fait encore tenir debout est sa petite puce, Emma. Elle est meurtrie et ne croit plus en rien, jusqu'au jour où un barbu un peu grognon va débarquer dans sa vie et en changer le cours, pour le meilleur et pour le pire. J'ai beaucoup aimé le personnage de Liz, qui vit à travers la force que lui donne sa fille. C'était vraiment touchant de voir son personnage se battre tout en protégeant du mieux Emma. 

Parlons du barbu grognon. Alors je crois que c'est un des personnages les plus torturés qu'il m'ait été donné de rencontrer. Si Liz est meurtrie après le décès de son mari, Tristan, lui, se contente juste de continuer à respirer car il n'a absolument plus rien à quoi se raccrocher après avoir perdu femme et enfant dans un accident de la route également. Bon dieu comme il m'a bouleversée ! Franchement, j'ai jamais eu aussi mal au cœur pour un personnage... 

La relation entre Tristan et Liz va pourtant mal démarrer et ils vont devoir s'apprivoiser avant de pouvoir s'apprécier. J'ai été assez surprise du choix de l'auteur quant à la façon des personnages d'accepter leur deuil en voyant dans l'autre l'être disparu. C'était une chose à laquelle je ne me suis pas attendue du tout, mais qui était très cohérente au final. Doucement, ils vont apprendre à s'aimer, se découvrir, et contre vents et marées s'aimer et ne plus se lâcher, malgré les hauts et les bas. 

Passons aux personnages secondaires. Le personnage d'Emma, la petite fille de Liz, est juste tellement adoraaaable, mon dieu ! Elle est un peu la bouffée d'air frais de ce roman. Du haut de ces cinq ans et demi, elle arrive à dédramatiser une situation et a réussi plusieurs fois à me faire sourire. 

Je ne pouvais pas parler d'Emma sans bien évidemment parler de Faye, la meilleure amie de Liz, que j'ai également adoré. Le seul bémol que je lui trouve est le côté un peu vulgaire qui ne colle pas vraiment avec le reste du roman, mais à part ça, elle reste néanmoins un personnage frais. Le personnage de Tanner, quant à lui, j'ai su direct qu'il allait mettre le bazar entre Liz et Tristan, à croire que j'ai un radar à emmerdeurs dans les yeux ^^ J'ai été très surprise de la façon dont son personnage a tourné, limite psychopathe vindicatif, il ferait un bon personnage de thriller à mon avis.

Je vais m'arrêter là pour cette chronique qui va faire quinze pages si je continue, mais en tout cas The Air He Breathes est une excellente découverte et un magnifique coup de cœur. J'ai bien évidemment hâte de lire le tome 2, The Fire, pour retrouver le talent indéfectible de l'auteur et découvrir de nouveaux personnages, qui j'espère, selon à la hauteur de Tristan et Liz ! 

Aucun commentaire: